Les Parcours Passerelles

 

Chantiers-Passerelles a initié en 2015 les Parcours Passerelles afin de proposer aux personnes condamnées à une peine de TIG un accompagnement individualisé et un soutien dans la construction de leur projet d'insertion dans la société.

Ces stages et modules visent à accompagner la mobilisation personnelle en fin de peine pour prévenir la récidive, favoriser le lien social et lutter contre des situations d'exclusion.

Pourquoi des Parcours Passerelles ?

De nombreux jeunes en situation de délinquance sont en manque de projet de vie et d’opportunités pour le construire. Une fois leur peine effectuée, ils se retrouvent à nouveau livrés à eux-mêmes, sans modèle, sans repère et sans soutien de la part de la société.

Notre association se donne pour objectif de faire de la sanction un tremplin pour l’insertion citoyenne et professionnelle. A travers les Parcours Passerelles, notre but est d’aider les personnes condamnées à se remobiliser sur leur projet après leur peine. Nous travaillons pour cela en partenariat étroit avec les Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP).

 

Les Parcours Passerelles, comment ça marche ?

 

Il existe deux formats de Parcours Passerelles, qui peuvent être complémentaires.

Les ateliers collectifs

Des stages de groupe se déroulant sur plusieurs jours et rassemblant des ateliers collectifs, rencontres, visites… Ils permettent à chacun de partager ses expériences, de questionner son propre rôle dans la société et de travailler à son projet d’insertion.

Quatre objectifs pédagogiques :

 

  • Parler de soi de manière positive : prendre du recul sur son parcours etvaloriser ses expériences, ses acquis et ses compétences
  • Travailler le rapport à soi, à l’autre et à la société : apprendre à écouter, débattre, et à s’exprimer en collectif, dans le respect de soi et de l’autre.
  • Trouver sa place de citoyen : comprendre le rôle et le fonctionnement des institutions françaises et devenir un citoyen informé et responsable.
  • S’engager et construire : connaître ses valeurs et ses motivations pour concrétiser et réussir son projet d’insertion.

Le compagnonnage

Un accompagnement individuel et personnalisé de la personne comdamnée par un bénévole de l’association (appelé «Passerelle ») qui s’engage à partager du temps, des connaissances et son réseau pour permettre au « Compagnon » d’acquérir les clefs nécessaires à sa redynamisation sociale et professionnelle.

Les règles du Compagnonnage :

 

  • La relation entre le Compagnon et la Passerelle est interpersonnelle et confidentielle,
  • Le binôme est constitué de deux profils complémentaires : la Passerelle est sélectionnée en fonction du projet et des attentes du Compagnon,
  • Le Compagnon est le moteur de la relation : la Passerelle s’adapte aux besoins du Compagnon et agit comme soutien et conseil mais n’impose rien,
  • Le Compagnon et la Passerelle s’engagent réciproquement pour une durée minimale de 3 mois.

Les Parcours Passerelles en quelques mots…

"Très heureux d’avoir participé à cette aventure et d’avoir rencontré plein de bonnes personnes. Aujourd’hui j’en sais plus sur mes émotions et comment les gérer."

"J’ai apprécié l’ensemble du contenu du stage. Je me connais un peu mieux et j’ai pris conscience de mes limites et points faibles."

"Le stage m’a permis de sortir de l’univers du langage agressif, de bien parler, et ça fait du bien."

Participants à des Parcours-Passerelles

60  personnes accompagnées
13 intervenants et partenaires mobilisés
6 stages organisés en Auvergne Rhône-Alpes

Vous souhaitez en savoir plus ? Vous avez envie de vous engager et de devenir "Passerelle" ?